CUISINEUKRAINIENNE

En Ukraine nous sommes persuadés que le chemin le plus court pour gagner le cœur de nos invités pour passe par l’estomac !

Et surtout si nos mets sont accompagnés de nos vins ! Sans rancune les Français… l’Hexagone n’est le seul pays à produire de bons vins !

Si vous êtes d’accord que pour réussir ses vacances il faut bien manger alors bouclez vos ceintures, la suite est pour vous ! La cuisine ukrainienne est réputée pour son goût, ses techniques de cuisson traditionnelles et avant tout pour sa générosité envers les convives.  Cette générosité est une partie inhérente de la culture et du mode de vie de ses habitants. Yonderbound’s global ranking cite l’Ukraine parmi les 20 meilleures destinations où bien manger.

Aujourd’hui l’Ukraine est un des premiers garants de l’approvisionnement alimentaire mondial. Elle est l’exportatrice majeure de produits alimentaires parmi lesquels le maïs, l’huile de tournesol, les céréales, le soja, la viande …

Découvrez l’histoire des relations culturelles de l’Ukraine avec d’autres nations à travers sa cuisine dans le livre sur la diplomatie gastronomique publié par l’Institut Ukrainien et Їzhakultura.

Manger et cuisiner chez soi sont des traditions bien ancrées en Ukraine. Dans beaucoup de foyers on continue de cuisiner à l’ancienne au quotidien, c’est-à-dire fermenter, mariner ou encore fumer des aliments. Visitez le marché local pour des cornichons marinés à l’ancienne, des viandes et des fruits séchés ou fumés, des fromages artisanaux faits maison ou encore des tisanes et des infusions de plantes locales.

Les spécialités culinaires en Ukraine varient d’une région à l’autre. En Ukraine centrale, riche en tchornozem (des terres noires particulièrement fertiles)goûtez varenyky et galuchky à base de farine de blé. Dans les Carpates et les régions boisées on vous proposera plutôt des fruits des bois, le célèbre fromage de brebis bryndza ainsi que des plats intégrant des cèpes ou des girolles.

Dans le Sud, en route pour la mer, faites un arrêt pour savourer des pastèques et des tomates fraichement cueillies dans les champs. Si vous êtes invités chez des particuliers, profitez-en pour leur soutirer leurs secrets culinaires familiaux.

Quant aux grandes villes – Kyiv, Lviv, Odessa – les bars et les restaurants y sont en pleine effervescence. Ils vous proposent plus que de la cuisine, ils vous font vivre une vraie expérience de l’atmosphère locale. Retenez bien la devise de Taras Chevtchenko « Boritessia – poborete » (Combattez jusqu’à la victoire) avant d’entrer à Ostannya Barykada à Kyiv.

Yaroslav Artyukh, un des rares chefs ukrainiens à figurer dans le guide Michelin régale ses convives à Kanapa. Avec sa cuisine fusion, il décline les recettes traditionnelles en préparant des assiettes goûteuses et créatives.

Kryivka à Lviv vous offre une cuisine copieuse dans un décor d’abri souterrain. Petit conseil : le mot de passe pour accéder à cet endroit plein de charme est la salutation traditionnelle des patriotes ukrainiens « Slava Ukraini ! Gueroiam slava ! ».  Sans surprise la cuisine à Odessa met à l’honneur les produits de la mer. Les amateurs de fruits de mer frais et cuisinés avec soin seront comblés dans le restaurant de Savva Libkin .

Perdu dans l’embarras du choix ? Alors, commencez par une des valeurs sûres de la cuisine ukrainienne qui suit.

Vieux de plusieurs siècles et se déclinant en plus de 70 recettes, bortsch est le plat emblématique de la cuisine ukrainienne indissociable de son héritage culturel. Cette soupe à la robe rouge est traditionnellement servie avec des beignets à l’ail nommés pampouchky. Les ingrédients principaux de bortsch sont la viande, la betterave et une variété de légumes allant du chou au flageolet. Il en existe de multiples variantes y compris sans viande et sans betterave pour satisfaire les grands et les petits. Alors, quelle est le secret qui rend le bortsch unique ? C’est l’équilibre harmonieux aigre-doux dont chaque famille possède sa propre recette.  Notre conseil : goûtez le bortsch cuit au four à bois concocté par Ievgen Klopotenko dans son restaurant 100 rokiv tomu vpered


Bortsch. Soupe traditionnelle ukrainienne aux betteraves
Photo: klopotenko.com

Poulet à la Kyiv, le blancde poulet est pressé et roulé autour de beurre aux herbes. C’est parmi les plats ukrainiens plus réputés que l’on trouve dans des restaurants huppés de Londres et de New-York.

Poulet à la Kyiv
accompagné de purée de pomme de terre

Photo: Elster, Shutterstock

Un autre plat emblématique varenyky est faità base de farine de blé et farci selon vos envies ! Les farces les plus populaires sont : du côté salé – pomme de terre, choucroute, viande hachée, abats, fromage artisanal aigre ou doux, du côté sucré – cerises, groseilles ou myrtilles. Quelle que soit votre gourmandise n’oubliez pas l’accompagnement indispensable – une cuillère généreuse de smetana (crème fraîche) pour une meilleure dégustation !

Varenyky servis avec des oignons salés et caramélisés
Photo: Bukhta Yurii, Shutterstock

Dans les Carpates c’est un plat incontournable qui se déguste dans tous les restaurants locaux. Banoche (ou banouche) une bouillie de farine de maïs, cuite avec de la crème fraîche et servie avec des lardons grillés et bryndza (fromage de brebis). Le tout cuit au feu de bois pour une saveur fumée.

Banoche avec des lardons et du fromage de brebis
Photo: mongione, Shutterstock

Les boissons traditionnelles seront représentées par ouzvar, med (hydromel), kvas, zbyten (boisson chaude contenant de l’eau, du miel et des épices) ou encore compote (attention aux faux amis, la compote ukrainienne est une boisson sucrée à la base des fruits de saison). Ouzvar, une boisson saine aux saveurs fumées, est composée quant à elle de miel et de fruits secs fumés tels que des pommes, des poires, des abricots, des pruneaux ou encore des raisins.

La diversité culturelle et le pluralisme national de l’Ukraine sont astucieusement représentés dans sa cuisine. Naturellement, la cuisine des Tatars de Crimée est influencée par sa position géographique. La gastronomie tatar-criméenne comprend de la viande, des produits laitiers ainsi que des fruits et des légumes du terroir. Ne passez pas à côté des tchibereki avec leur croûte croustillante et leur farce de viande juteuse. Ce plat très populaire est servi aussi bien pour les fêtes qu’aux repas de tous les jours. Khatykh une boisson de lait aigre sera un accompagnement parfait pour tchibereki.

Une adresse sérieuse pour la cuisine tatar-criméenne à Kyiv qui vaut le détour est “Musafir”.

Régalez vos papilles avec la cuisine ukrainienne à Kyiv, Lviv ou encore Odessa.

You cannot copy content of this page